Comment la SDS a transoformé la vulnérabilité environnementale de la station de Saïdia en atouts touristiques

By 30/04/2019Événement, News
Forum-de-la-mer-7-El-Jadida

La station balnéaire de Saïdia a cette particularité de se trouver à proximité d’une zone humide qui fait partie des 26 sites inscrits sur la liste Ramsar d’importance internationale. Pour préserver ce site, la Société de développement Saïdia a adopté une politique de développement durable exposée à El Jadida, dans le cadre de la 7ème édition du Forum de la Mer par Mounir El Farissi, Directeur en charge du développement durable de la station.

«Au Maroc, le tourisme est essentiellement tourné vers la mer. La station touristique de Saïdia en est un bel exemple. Initialement, le site a été choisi pour la qualité de ses plages de sable fin. Cependant, ces plages, comme toutes les plages du Royaume, sont fragiles. Elles dépendent d’équilibres complexes qui ont été fortement perturbés, ces dernières décennies, par divers phénomènes naturels et humains qui contribuent à l’érosion et parfois même à la disparition des plages et des écosystèmes», a indiqué Mounir El Farissi.

Dès 2012, explique-t-il, la SDS a adopté une politique de développement durable qui s’est concrétisée par l’immobilisation du sable de la plage par des techniques naturelles aux abords de la marina et de la corniche. «Nous avons également procédé à la labellisation “Pavillon bleu” de la marina et réalisé un deuxième golf peu consommateur en eau et en certifiant HQE Aménagement tout le site, ce qui a permis de développer un plan d’actions globales, dont la réalisation est échelonnée sur plusieurs années», assure M. El Farissi également référent HQE Aménagement.

Ces certifications rendent indispensables le suivi du bilan carbone de la station touristique et de prioriser les actions en faveur de l’environnement en fonction de la finalité du bâtiment et de son utilisation.

«Nous avons donc transformé les contraintes environnementales en atouts pour une meilleure attractivité touristique de la station de Saïdia. Nous avons également mis en place des activités de découverte de plein air en 2012, lorsque la Société de développement Saïdia a repris le développement de la station de Saïdia, cette dernière a pris conscience de l’enjeu environnemental que représentait ce territoire en confirmant, à travers les diagnostics environnementaux et l’écoute des associations écologiques locales, les vulnérabilités potentielles du site. C’est pourquoi, dans une logique de préservation du patrimoine naturel essentiel à l’attractivité touristique, la Société de développement de Saïdia s’est engagée dans une démarche environnementale».